Pourquoi Arte a déprogrammé le docu « La Cité du mâle »

Chaque lundi, Le Gavroche sélectionne un article coup de coeur qu’il a vu sur le Web et vous propose de le lire et d’en débattre. Cette semaine c’est un article de Rue 89 qui a attiré notre attention : Pourquoi Arte a déprogrammé le docu « La Cité du mâle », par Chloé Leprince. Une information passée inaperçue pour beaucoup …

Vous avez été nombreux à réagir à l’article « Je vois une fille, je dis : “Elle s’appelle Truc, elle est vierge” » -plus de 700 commentaires. Nombreux aussi à attendre la diffusion du documentaire « La Cité du mâle », sur Arte, ce mardi, à 22h20. Et puis rien : 45 minutes avant l’heure théorique de diffusion, la chaîne décide de le déprogrammer.

Une décision rare qui passe d’autant moins inaperçue que le film de Cathy Sanchez, sur la violence des relations hommes/femmes dans les cités de banlieue, se veut choc.

Peu avant minuit, après un échange avec Rue89, Arte.TV actualise la page dédiée au docu : « Certains protagonistes du premier documentaire “La Cité du mâle” se sentant en danger, Arte a décidé d’une déprogrammation temporaire de ce film. » Un peu énigmatique, sachant que, depuis deux jours, sa réalisatrice refuse de répondre à Rue89 « par prudence ».

Daniel Leconte : « Fallait-il aller jusqu’au bout ? »

Ce mercredi, au lendemain de la diffusion avortée, Doc en stock, qui a produit le 52 minutes acheté par Arte, apporte des précisions. Daniel Leconte, le producteur, explique que c’est le « fixeur » -qui défriche le terrain avant et pendant le reportage-, habitant de Vitry-sur-Seine, qui est à l’origine de cette déprogrammation. On apprendra par la suite par Alex Szalat, chez Arte, que le fixeur en question est une femme. Précisions par Daniel Leconte :

« En milieu d’après-midi, Doc en Stock a été alerté par cette personne qui affirmait être directement menacée. Évidemment, nous avons d’abord cherché à faire le tri dans ce qu’elle nous disait, pour évaluer ce qu’il en était. Sachant que toutes les personnes avaient formellement accepté d’apparaître dans le film et signé les autorisations nécessaires, j’avais du mal à comprendre. Fallait-il aller jusqu’au bout ? La question se posait, difficile de trancher, d’autant que c’était au dernier moment, et que tout cela était impossible à vérifier si vite. »

La « fixeuse » a ensuite carrément appelé Arte. Qui a pris la décision d’annuler la diffusion jusqu’à nouvel ordre. Depuis, le producteur affirme être « solidaire de la chaîne ».

« On donne un signal terrifiant à ces filles »

La production a prévenu la police afin de faire protéger les protagonistes du film qui le désiraient. Mais Daniel Leconte parle d’une décision prise « la mort dans l’âme » : « On donne un signal terrifiant à ces filles qui ont accepté de se confier à nous. C’etait une première, un tel film n’avait jamais été fait, et voilà qu’on leur signifie qu’il y a des zones de non droit où l’ont ne peut plus informer. Que ces types peuvent gagner et faire interdire un film. La question de la censure est beaucoup plus grave que tout le reste, finalement. »

Daniel Leconte est journaliste, il a 61 ans et a reçu le prix Albert Londres. Il affirme que c’est la première fois depuis 1982 qu’un de ses films est déprogrammé. Il s’agissait alors d’un documentaire tourné clandestinement en Union soviétique.

Arte, qui faisait sa rentrée ce 1er septembre, devrait entrer sous peu en négociation avec la boîte de production. Comme le faisait remarquer un lecteur attentif, aucun communiqué de presse officiel du diffuseur n’est toutefois sorti ce mercredi.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Pour être informé des dernières publications

    Rejoignez 66 autres abonnés

  • Archives

%d blogueurs aiment cette page :