Elections en Suède : un clip qui fait polémique

Le 19 septembre prochain se tiendront des élections législatives et locales en Suède. Non vous n’êtes pas sensé le savoir. Non la presse française n’en a pas vraiment parlé et surtout ne vous a pas raconté le plus drôle dans cette campagne …

Mode d’emploi. La Suède est une monarchie où le roi n’a vraiment plus aucun pouvoir. La chambre unique du Parlement est élue au suffrage universel direct. Pour ces élections, deux blocs se sont constitués: l`Alliance pour la Suède (droite) et les Rouges-Verts (centre-gauche, gauche). L`Alliance pour la Suède est composée des Modérés (conservateurs, principal parti), des centristes (agrariens), des libéraux et des chrétiens-démocrates. Les Rouges-Verts sont formés du Parti Social-Démocrate( centre-gauche) du Parti de l`environnement-Les Verts (verts plutôt de gauche et eurosceptiques) et du Parti de Gauche (éco-socialiste et post-communiste). Les promesses ont été faites : alors que la droite veut baisser les impôts (des riches bien sûr) et s’attaquer (de façon détournée) à la sainte institution que constitue, en Suède, l’Etat providence, la gauche porte un projet social-démocrate et écologiste pas forcément parfait mais il y a des avancées (extension du droit d`asile, baisse d’impôts pour les plus pauvres et en particulier pour les retraités, investissement dans les services publics, etc).

Le Parti de Gauche à 7,5% :  un score jamais atteint depuis les européennes de 2004.

Les sondages. Le centre-droit est en tête des sondages mais la bataille s’annonce serrée. Au dernier pointage l’écart est d’à peine 2 points. Sachant que la marge d’erreur d`un sondage est d`environ 4 à 8 points, on peut espérer. Cette semaine, le Parti de Gauche de Lars Ohly (un peu leur Jean-Luc local!) a fait un petit saut à 7,5% :  un score, s’il se confirme, jamais atteint depuis les européennes de 2004. A l`inverse les sociaux-démocrates et les Verts sont en repli.

Des fascistes au Parlement, oui même là-bas. Ce que je n’ai pas encore dit, c`est qu’au-delà de ces deux blocs il y a d’autres partis évidemment. Vous connaissez peut-être le Parti Pirate suédois qui a fait une percée en 2009 et qui s’est ramassé depuis selon les sondages. Mais vous ne connaissez pas les Démocrates Suédois (SD). Un vrai mensonge ce nom : se dire démocrate alors qu`on est fasciste limite néo-nazi. Thème principal de leur campagne ? L`immigration bien sûr! Donc ils mènent une campagne ouvertement raciste et xénophobe. Un dirigeant du parti a même noté sur son blog que « les africains noirs étaient génétiquement programmés pour le viol ». Bref,  Nicolas Sarkozy, Brice Hortefeux, Marine le Pen, Umberto Bossi, Silvio Berlusconi, l`UDC suisse et le Jobbik hongrois ont de la concurrence. Mais le pire c’est que ces gens vont très probablement entrer au Parlement. Les sondages leur accordent entre 4,2 et 4,7%: en tout cas plus que les 4% permettant à un parti d`entrer au Parlement. Mais l’espoir de les voir échouer existe! Ce pays de tradition social-démocrate a une image de pays ouvert et anti-raciste à l’étranger. Mais il a été gouverné par les nazis pendant la Seconde Guerre Mondiale et il ne s’est jamais totalement dénazifié comme n’a cessé de le déclarer Stieg Larsson (journaliste spécialiste des mouvements d’extrême-droite et surtout connu pour être l’auteur de la série « Millénium« ).

Un clip raciste et haineux. Les SD ont fait un clip de campagne à côté duquel les clips du FN, les affiches de l’UDC (les moutons noirs) ou les lipdubs de l’UMP ne valent rien. Dans la catégorie du court-métrage ridicule, haineux et raciste, la palme d’Or leur revient. On y voit une vieille dame en déambulateur se faire doubler par des femmes en burqa qui poussent des poussettes dans une « course aux allocations ». Le parti promet alors de sauvegarder les pensions des retraités face aux dépenses de l’immigration. Les SD devraient filer l’idée à Benjamin Lancar ou à Marine Le Pen. Sauf que la (un peu) courageuse télévision suédoise TV4 a jugé le clip ouvertement raciste et haineux. Et donc elle a censuré une grande partie de la vidéo après avoir refusé de la diffuser pendant une semaine. La mention « censuré pr TV4 » apparaît sur un fond noir. Cette censure est purement légale et constitutionnelle. Rappelons que la loi sur la liberté de la presse est la loi la plus fonamentale en Suède.

Un clip de campagne à côté duquel les clips du FN et les affiches de l`UDC (les moutons noirs) ne valent rien.

La grosse blague nous vient … du Danemark. Et dans la catégorie « déclaration ridicule », Nadine Morano et Frédéric Lefebvre ont été écrasés par les leaders de la droite danoise ! Les trois partis de droite et d`extrême-droite qui gouverne le royaume ont en effet accusé la commission électorale suédoise de « censure » à l`encontre des SD et ils ont demandé que les élections soient supervisées par des observateurs du Conseil de l’Europe. Gros éclats de rire de la gauche danoise et en Suède! Comme si la Suède était devenu aussi démocratique que … la Géorgie ou l’Ukraine par exemple et là je suis soft. Un bel exemple de solidarité internationale entre fascistes au final. Si Morano ou Lefebvre veulent se rendre (encore) ridicules, ils savent quoi dire!

Tristan Haute

D`après: Reuters, AFP et thelocal.se

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Pour être informé des dernières publications

    Rejoignez 66 autres abonnés

  • Archives

%d blogueurs aiment cette page :