Pour en finir avec l’amalgame honteux fait entre le Parti de gauche et le Front national

Non Messieurs, Huchon, Vals et Cohn-Bendit, Jean-Luc Mélenchon n’est pas pire que Le Pen et le Parti de gauche n’a rien à voir avec le Front National. Comment de telles idées ont t elles pu germer dans la tête d’Hommes de gauche ? Car au-delà de toutes considérations purement partisanes, de telles discours ne font-ils pas le jeu du FN, ne servent-ils pas à lui donner une image un peu plus « light » ?

Pour ces Hommes, le parti de gauche et le front national seraient-similaires : A-t-on besoin d’argumenter et de convaincre autour de ce sujet tant la réponse nous parait évidente ? Cependant face à ces attaques incessantes, il semble important de faire un état des lieux rapide sur ce qui nous oppose au FN : car ce n’est pas un fossé qui nous sépare mais un abime.

 

«  Le Parti de Gauche est un parti internationaliste, qui défend la cause des opprimés quelque soit leur nationalité « 

Le Front national se revendique nationaliste et ses prises de position le démontrent : En 2007 il proposait par exemple la suppression des allocations familiales pour les non-nationaux. La politique du Front nationale est clairement de faire une distinction sur le territoire entre les Français et les étrangers, ce qui se concrétiserait par exemple et si l’on en suit son programme, par la fin des aides sociales pour les étrangers. Cet exemple est significatif de ce qui nous sépare : le Parti de Gauche est un parti internationaliste, qui défend la cause des opprimés quelque soit leur nationalité et qui s’efforce de lutter pour la mise en place d’une vie plus douce pour tous (par exemple, Assurer une médecine de haut niveau sur l’ensemble du territoire et pour toute la population). Etre citoyen c’est être capable d’énoncer ce qui est bon pour tous et non, seulement ce qui est bon pour soi.

 

«  Deux visions antagonistes de la nation« 

 

La fraternité est une valeur primordiale, que le Parti de gauche entend défendre (l’obtention du droit de vote pour les étrangers aux élections locales…) sur tous les sujets, ce qui est loin d’être le cas du Front national. Le parti de Marine Le Pen préfère mettre en avant la politique du bouc-émissaire en rendant les étrangers responsables de tous les maux des français. Dans son ébauche de programme pour 2012, le PG propose de faciliter le droit au séjour en France, de régulariser les sans papiers travaillant en France, de dépénaliser le séjour irrégulier ou encore de dépénaliser l’aide au séjour irrégulier. Par ailleurs les deux parties ont deux visions antagonistes de la nation, le droit du sang et une France repliée sur elle-même pour le Fn, le droit du sol et une France multiculturelle pour le PG. Comment peut-on oser affirmer après cela, que J-L Mélenchon laboure sur les terres du Front national ?

La laïcité, principe fondamental de la République, bafouée par le Sarkozysme est défendue depuis sa création par le Parti de Gauche (voir proposition pour 2012). En face on trouve un parti anti-laïque, qui n’a que faire de la liberté de conscience et de l’égalité des statuts spirituels (voir débat sur les minarets). La famille Le Pen n’utilise le terme de laïcité que pour le défigurer et diffuser de façon masquée ses préjugés islamophobes. C’est injurier les mémoires de Jaurès, Briand ou encore Buisson que d’utiliser de tels procédés. En 2009, le Fn détournait d’ailleurs déjà l’image de Jaurès (ennemi juré des nationalistes) lors d’une campagne. Provocation répugnante l’année de la fête des 150 ans de la naissance du Tarnais. Aujourd’hui le Parti de gauche se présente comme l’héritier de Jaurès et reprend cette phrase célèbre « Le socialisme proclame que la République politique doit aboutir à la République sociale ». Peut-on sérieusement assimiler ces deux approches de la pensée Jaurésienne ?

 

Le FN proposait lors de la dernière élection présidentielle, le report de l’âge légal de départ à la retrait à 65 ans

Rappelons enfin, que quelque soit sa ligne directrice en 2010, le FN proposait lors de la dernière élection présidentielle, le report de l’âge légal de départ à la retrait à 65 ans. Inutile de préciser la position du PG à ce sujet, quand on connaît la place que le parti de J-L Mélenchon a tenue dans la lutte sociale récente. Le programme de 2007 de la formation d’extrême-droite prévoyait par ailleurs, de restreindre le recours à l’avortement, d’interdire les manifestations politiques d’étudiants sur les heures de cours, ou encore une «législation pour lutter contre les attaques médiatiques dont est victime l’Armée française ».

La philosophie de vie d’une personne comme Jean-Luc Mélenchon est plutôt, de sacrifier des plaisirs inutiles pour obtenir par la la libération des souffrances des autres, que d’obtenir des plaisirs grâce aux souffrances des autres. Voila ce qui le sépare le plus de Jean Marie Le Pen. Ces attaques venues d’éventuels alliés politiques résonnent donc comme un affront fait à l’ensemble des membres du Parti de gauche et du Front de gauche (Le PG se réjouit d’ailleurs du soutien qui lui est apporté par ses amis de la Gauche Unitaire). Comment peut-on penser après cela que le PG s’alliera au Parti socialiste ou encore à Europe Ecologie dans les échéances à venir tant que leurs dirigeants n’auront pas prononcé des excuses publiques à l’encontre de Jean-Luc Mélenchon et de l’ensemble des militants ? Jaurès disait, « Le courage c’est de chercher la vérité et de la dire », c’est aujourd’hui ce dont manque beaucoup d’hommes politiques, notamment à gauche.

Matthieu Lépine

 

Publicités
Comments
4 Responses to “Pour en finir avec l’amalgame honteux fait entre le Parti de gauche et le Front national”
  1. Oups erreur ! merci de supprimer le précédent com, gavroche !

    Je voulais dire que je me suis senti profondément blessé par la caricature de Plantu qui voit le pen et Mélenchon avec un brassard nazi… ou tout comme. J’ai lutté toute ma vie contre les diées que véhicule le FN (et maintenant l’UMP), fait partie d’associations anti-racistes, suis internationnaliste, anti-fasciste, pour al défense des libertés… Plus jamasi ça ! Plantu, excuse toi !

    • Un article de Matthieu qui prend tout son sens encore aujourd’hui.

      De mon point de vue, il ne faut pas douter de la capacité des citoyens à faire la part des choses et à déceler la stupidité de ce type d’attaque.

      Une caricature qui ne délivre pas de message politique cohérent…c’est faire du mal à sa propre corporation. Nous, on a choisi Bidu, il est jeune et doué.

  2. Chamsa dit :

    Bonsoir,
    Je ne suis pas du Parti de Gauche, mais membre du PCF et militante pour le Front de Gauche à Romainville (93). J’ai ajouté cette caricature de Plantu sur ma page du réseau social pour l’autre gauche, pour dire l’ écœurement qu’elle suscite chez moi. J’apprécie Jean-Luc Mélenchon, pour ses idées et son franc-parler, et je soutiendrai sans hésitation sa candidature à l’élection présidentielle de 2012 si elle est proposée. J
    e tiens à vous dire que je vous rejoins complètement dans vos propos et que je me sens blessée moi aussi.
    J’espère bien que les citoyens feront effectivement la part des choses face à cette attaque aussi bête que méchante de Plantu qui me déçoit vraiment beaucoup…
    Fraternellement.
    Martine Chamsa

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Pour être informé des dernières publications

    Rejoignez 66 autres abonnés

  • Archives

%d blogueurs aiment cette page :