Marine Le Pen et le FN : la fausse opposition à la politique de Nicolas Sarkozy

Chaque début de semaine, un article coup de cœur trouvé sur le net. Cette semaine, Le Gavroche vous présente un article de l’excellent blog d’Alexis Corbière, premier adjoint à la Maire du 12e arrondissement de Paris, qui revient sur la passation de pouvoir entre les Le Pen : Marine Le Pen et le FN : la fausse opposition à la politique de Nicolas Sarkozy.

Sans surprise, Marine Le Pen est devenu ce week-end la nouvelle Présidente du Front National. La notoriété électorale de la marque « Le Pen » lui a assuré une confortable élection. A l’extrême droite le népotisme se porte bien.

Mais surtout, dans son long discours de nouvelle Présidente, Mme Le Pen, malgré des effets de manche et des formules générales, n’a quasiment jamais cité le nom de Nicolas Sarkozy ni l’UMP. Elle l’a seulement égratigné sur son comportement et la profession de son épouse. C’est maigre. A l’entendre, on croirait que la politique actuelle mené en France n’a pas de réels responsables.

Ce contournement des responsabilités de la droite est la preuve qu’en réalité le programme économique et social du FN est le même en pire, que celui de l’UMP. Jamais le FN ne réclame une autre répartition des richesses en faveur du salariat. Mme Le Pen ne veut reprendre le pouvoir sur les banques que « si nécessaire » alors que ce sont elles qui sont responsables de la présente crise. Elle ne dit mot sur les difficiles conditions de travail de millions de salariés.

Restant à un haut niveau de généralités, Mme Le Pen reste fidèle au programme du FN qu’il faut rappeler : suppression de l’ISF, retraite à 65 ans et augmentation des années de cotisations, suppression de 20 000 postes dans l’Education nationale, fin des 35 heures, travailler plus pour gagner plus, piétinement de la laïcité en privilégiant les écoles privées confessionnelles, etc… la liste est longue des similitudes entre le programme du Fn rédigé en 2007 par Mme Le Pen elle-même et la politique actuelle du gouvernement.

Enfin, la défense de la laïcité par Mme Le Pen est grotesque tant depuis sa création le FN est un adversaire résolu à la loi de 1905. Il réclame la modification des lois Falloux et Astier. Partout les élus FN votent en faveur de crédits et subventions publiques pour les associations et établissements privés de toutes confessions… sauf quand ils sont musulmans.  Pour le FN, l’indispensable principe de laïcité devient le masque d’un discours xénophobe où nos concitoyens musulmans sont responsables de tous les maux qui frappent notre pays.

Marine Le Pen c’est Nicolas Sarkozy… en pire ! C’est la béquille utile d’un gouvernement majoritairement rejeté.

Dans les échéances électorales qui viennent, la seule opposition conséquente contre le gouvernement c’est le vote pour le Front de Gauche.

Alexis Corbière

Publicités
Comments
One Response to “Marine Le Pen et le FN : la fausse opposition à la politique de Nicolas Sarkozy”
  1. Yves Marie dit :

    L’extrême droite a toujours jonglé avec des valeurs sociales et nationalistes, auxquelles elle ne croit d’ailleurs pas, pour semer la confusion chez l’électorat populaire. Une nouveauté ? Non, ca fait bientot 6 ans que le Front National a commencé ses tours de passe-passe sur la défense de la République. Rappelez-vous 2005, l’affiche représentant Jaurès ; 2006, la commémoration de la bataille de Valmy, etc…

    Alors, c’est peut-être l’occasion de se poser des questions, non ? N’ayons pas peur et commençons donc notre autocritique par le constat suivant : la gauche a abandonné une partie de ses valeurs en optant pour le l’Europe libérale, pour la décentralisation, pour l’intégration des étrangers plutôt que l’assimilation, pour le pédagogisme à l’école contre le principe de transmission des savoirs, cela au nom de la « démocratisation de l’enseignement», pour le multiculturalisme qui favorise le communautarisme, pour l’internationalisme qu’on a systématiquement opposé au patriotisme… il faut recadrer, et vite !
    Que fait donc le FN ? Il cire haut et fort des valeurs à des fins éléctorales, valeurs qu’il répugne et tu l’as bien démontré. Mais on ne peut pas se contenter de dire ça, il faut se réapproprier nos valeurs et vite.

    Ne laissons donc pas le monopole de la patrie républicaine au FN. Recadrons rapidement la Gauche derrière nos valeurs et nous vaincrons !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Pour être informé des dernières publications

    Rejoignez 66 autres abonnés

  • Archives

%d blogueurs aiment cette page :