Sarkozy repart en croisade…

Chaque début de semaine, un article coup de cœur trouvé sur le net. Cette semaine, Le Gavroche vous présente un article de la Gauche Unitaire : Sarkozy repart en croisade…

Commencer un débat sur la laïcité par l’exaltation de « l’héritage chrétien de la France », il fallait oser…  il est vrai qu’au cours de son déplacement du jeudi 3 mars 2011, le Président de la république s’en est allé dans la ville du Puy en Velay d’où est partie, en 1095, la première expédition de la chrétienté contre les Arabes à l’appel du Pape Urbain II. Il s’agissait de parler culture et patrimoine et là dessus Sarkozy a une conception particulière qui se focalise sur la fondation d’une « Maison de l’Histoire de France ».

Ce projet remonte à la campagne électorale de Nicolas Sarkozy de 2007. A travers cette volonté d’établir une espèce de Musée officiel de la France, c’est un des rouages de l’offensive idéologique sarkozyenne qui se réalise. Cet objectif n’est nullement masqué puisque c’est le Ministère de l’Immigration et de l’Identité Nationale qui été chargé, au côté du Ministère de la Culture, de mettre en place cette « Maison de l’Histoire de France » qui doit contribuer à « faire vivre notre identité nationale auprès du grand public » (selon la Lettre de Mission du 31 mars 2009 du Président Sarkozy au ministre Eric Besson). Le projet, qui a suscité les réactions critiques de nombreux historiens ainsi que les protestations des syndicats du personnel des Archives, devrait voir le jour fin 2011. Il pourrait constituer, selon l’expression de l’historien Vincent Duclert, un « avant poste de la Présidentielle », dans la bataille idéologique permanente qu’a déployé la droite sarkozyenne.

Le discours du Puy en Velay contribue à établir cet « avant poste » en plus d’essayer de regagner du crédit au sein de l’électorat catholique. La version de Sarkozy de l’Histoire de France, c’est surtout, en plus de l’exaltation des pèlerins, des bâtisseurs de cathédrale et des chevaliers, la négation de la rupture historique qu’a constitué la Révolution Française : « Il n’est évidemment pas question non plus de passer sous silence l’héritage politique et philosophique des Lumières qui sert de socle à notre édifice républicain. Mais n’opposons pas les uns aux autres. Il y a un continuum. Il y a une addition qui fait l’identité si particulière de la France. »

Pendant ce temps à l’UMP, une autre facette de l’offensive idéologique se manifestait. Eric Zemmour, récemment condamné «provocation à la discrimination raciale» était invité à intervenir devant les députés de droite. En quelques minutes, celui qui s’affiche comme le défenseur de la liberté d’expression a réussi à prôner la suppression « des lois mémorielles » (dont la loi Gayssot pénalisant la négation du génocide des juifs pendant la seconde guerre mondiale) et les articles du Code pénal criminalisant « l’incitation à la haine raciale et à la discrimination ». Enfin, il a été jusqu’à proposer d’empêcher les associations anti racistes de pouvoir intenter seules des actions pénales (ce qui est déjà une proposition du député réactionnaire Christian Vanneste). La prochaine fois, l’UMP pourrait sans doute inviter le couturier John Galliano…

L’UMP et Nicolas Sarkozy font un pari politique dangereux : imposer les questions de « l’identité nationale », du choc des civilisations au cœur du débat politique pour prendre le dessus en 2012. Une partie de la droite (gaulliste, centriste…) essaient de limiter l’impact de cette stratégie mais sans être capable de s’y opposer réellement.  Il n’y a qu’une seule façon pour que la gauche ne se laisse pas enfermer dans ce piège : imposer ses propres questions dans le débat politique.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Pour être informé des dernières publications

    Rejoignez 66 autres abonnés

  • Archives

%d blogueurs aiment cette page :